Myrtillier

Vaccinium myrtillus

Nom français: Myrtillier

Famille: Ericacées

Partie employées: bourgeons frais


Habitat:

Le Myrtillier est un sous-arbrisseau qui couvre des milliers d’hectares dans le nord de l’Europe, en dessous des bouleaux et des conifères.

Description:

Ses fruits sont employés depuis longtemps dans une foule d’applications : teinture de la laine, lotion pour la peau, vin, confiture, jus et autres préparations alimentaires ou médicinales.

Le macérat-mère de bourgeons de myrtillier a une couleur bleue noire.


PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES

Action anti-inflammatoire:

Le myrtillier agit comme anti-oxydant et anti-inflammatoire dans les gastro-duodénites, les gingivostomatites, les stomatites aphteuses et ulcéro-membraneuses, les ulcères gastro-intestinaux.

Action sur le système cutané:

Dr. Pitera le mentionne dans l’eczéma anal, l’acné pustuleuse, la diathèse néoplasique.

Action sur le système digestif:

Action régulière et fiable sur le diabète. On considère la myrtilline comme une insuline végétale, active même en cas d’ablation du pancréas.

Le myrtillier, désinfectant intestinal, s’indique également dans les colites, les diarrhées et les dysentries, les entérites, les dysbioses intestinales.

Action sur le système respiratoire:

X

Action sur le système ostéo-articulaire:

Le Myrtillier est mentionné dans l’arthrose, la goutte et l’ostéoporose.

Action sur le système uro-génital:

Le Myrtillier a une action antiseptique dans les infections urinaires, les pyuries, les cystites, les néphrites, les urétrites. Il contribue à éliminer les pierres à la vessie. Il est indiqué dans l’hyperplasie bénigne de la prostate et l’hyperuricémie. Il est également indiqué dans l’énurésie.

Action sur le système cardio-vasculaire:

Le Myrtillier favorise la microcirculation capillaire et renforce les parois des vaisseaux sanguins. Il est doublement indiqué dans le diabète, notamment pour éviter les gangrènes et autres effets secondaires de cette maladie (entre autres : diminution de la vision, ulcère diabétique et vasculopathies diabétiques.

Indiqué dans les stases veineuses et l’artériosclérose, le Myrtillier est efficace dans la maladie de Raynaud.

Action sur le système oculaire:

L’action du Myrtillier est exceptionnelle en cas de problèmes oculaires internes (glaucome, uvéite, photophobies), de rétinopathies diverses et de troubles divers de la vision.

En cas de problèmes oculaires externes, le myrtillier intervient dans les inflammations et douleurs diverses, la conjonctivite, la sècheresse de l’oeil, la névrite optique.


Posologie: voir les règles générales d’utilisation

Remèdes complémentaires:

Gouttes oculaires à base d’hydrolat de bleuets en usage externe dans l’oeil.

Ginkgo biloba, Arbre de Judée, Genévrier à associer en fonction des pathologies.

Contre-indications: