Bouleau blanc

Betula pendula Roth

Synonyme latin: Betula verrucosa, Betula alba

Nom français: Bouleau verruqueux, bouleau blanc

Famille: Bétulacées

Partie employées: bourgeons frais


Habitat:

Arbres des pays froids et tempérés que l’on rencontre un peu partout. Arbres à croissance rapide mais qui ne vit pas plus de 100 ans. Le bouleau exige de la lumière. C’est pourquoi il pousse sur des landes ou à l’orée des bois. Il pousse sur tout type de sol.

Description:

Le bouleau est utilisé depuis très longtemps en vertu de ses propriétés liées à la lumière


PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES

Action anti-inflammatoire:

Aux niveaux articulaire et respiratoire (voir ci-dessous)

Action sur le système cutané:

Efficace dans la calvitie, la dermatomyosite, les dermatoses diverses.

Action sur le système digestif:

Stimulant de la rate (splénites) et du pancréas (pancréatites). C’est un stimulant des cellules de Kupffer (foie) ; ce qui explique son rôle anti-toxique sur le foie et le fait qu’il soit anti-allergique.

Remède des hépatites.

Action sur le système respiratoire:

Anti-inflammatoire dans les laryngites, les rhinopharyngites chroniques (notamment chez les enfants).

Action sur le système ostéo-articulaire:

Le bouleau intervient dans toutes les maladies rhumatismales chroniques et/ou dégénératives (notamment collagénose). Il agit sur les bursites. Il soulage des arthrites (goutteuse, psoriasique, rhumatoïde ainsi que la périarthrite scapulo-humérale), le lumbago, les névralgies de la sciatique et d’une ostéochondrite juvénile.

Il stimule l’activité des ostéoblastes et reminéralise l’organisme. Il est indiqué dans le rachitisme.

Il est conseillé dans le retard de croissance chez les enfants et dans les douleurs osseuses de la croissance chez les adolescents.

Action sur le système uro-génital:

Il est indiqué dans les hydropisies, les néphrites et l’insuffisance rénale en général, les syndromes néphrosiques comme les lithiases rénales ou urinaires.

Il agit dans les stases lymphatiques. Il est utile pour lutter contre la cellulite, pour éliminer le cholestérol et l’excès d’acide urique.

Action sur le système nerveux/glandulaire:

Remède d’épuisement, d’asthénie sénile (anti-sénescent), d’asthénie psycho-physique. Il peut être utilisé pour la préparation des athlètes.

Il est indiqué comme remède en cas de confusion mentale, de manque de concentration, de dépression nerveuse.

Il stimule les glandes surrénales.

Action sur le système cardio-vasculaire:

Il agit dans les cardiopathies congénitales, les artérites thrombotiques, les thrombophlébites, les vasculites nodulaires. Il dissout le cholestérol. il agit dans les érysipèles. Il agit dans l’insuffisance cardiaque (draineur du rein). Il est indiqué dans les scléroses coronariennes (infarctus, coronarite) et les maladies cardiovasculaires hypertensives, les maladies cardiaques valvulaires compensées.

Action sur le système oculaire:

Pitera le mentionne dans les troubles visuels et la cataracte.

Action sur le système immunitaire:

Peut être utilisé dans la prévention de la grippe, des syndromes grippaux et de la mononucléose.

Divers:

Il agit dans les troubles du métabolisme phospho-calcique, notamment dans les caries dentaires. Mentionné dans les gengivostomatites, les gencives molles saignantes, le déchaussement des dents.


Posologie: voir les règles générales d’utilisation

Remèdes complémentaires:

texte

Contre-indications:

En principe, le macérat-mère ne contient pas de pollen de bouleau. En cas d’allergies au pollen, il est conseillé de demander l’avis de son médecin ou thérapeute à ce sujet.