Vigne

Vitis vinifera

Nom français: Vigne

Famille: Vitacées

Partie employées: bourgeons frais


Habitat:

Plante ligneuse présente à l’état sauvage dans les forêts humides des vallées alluvionnaires, elle peut atteindre jusqu’à 15 mètres de hauteur.

Sa culture, très ancienne, a donné naissance à différents cépages. La vigne est résistante à la sècheresse ; ses racines peuvent atteindre jusqu’à 30 mètres de profondeur.

Description:

Cette plante de lisière est analogue à un véritable intestin et grimpe avec souplesse.

La feuille de vigne est comestible et employée en cuisine. Le fruit est rafraichissent et son jus fermenté, le vin, est un remède, un excipient et un aliment. La sève est réputée bénéfique pour l’inflammation oculaire.

Les propriétés thérapeutique du bourgeon de vigne sont très méconnue


PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES

Action anti-inflammatoire:

L’action de la Vigne en gemmothérapie se situe dans les inflammations chroniques à tout niveau conduisant à une affection fibrino-hyalinique (séquelles de rhumatisme articulaire aigu, p.ex.).

Voir aussi système circulatoire, système digestif et système ostéo-articulaire ci-dessous.

Action sur le système cutané:

La Vigne est un des remèdes de dermites, de l’acné, de l’érysipèle, des verrues et de la collagénose, de la dermatopolymyosite.

Considérée comme anti-vieillissant (anti-sycotique), la Vigne freine les processus néoformateurs cutanés (inhibition du processus tumoral), notamment dans les verrues. Elle améliore les immunodéficiences et les adénopathies.

Dr. Pitera la considère comme antiviral et conseille la Vigne en cas de mononucléose, de scarlatine.

Action sur le système digestif:

La Vigne agit comme anti-inflammatoire intestinal, notamment en cas de colites, de l’iléite de Crohn et de la rectocolite granulomateuse.

Action sur le système respiratoire:

La Vigne améliore les divers syndromes hyperimmuns polyclonaux (maladies autoimmunes d’origine digestive) et agit dans les infections fréquentes (amygdalites, rhumes, angines à streptocoques, …).

Action sur le système ostéo-articulaire:

La Vigne agit dans les cas de rhumatisme articulaire aigu, les rhumatismes divers (déformant, chronique, dégénératif), et dans la spondylarthrite ankylosante.

La Vigne exerce une action constante dans l’arthrite psoriasique, l’arthrite des petites articulations, l’arthrite rhumatoïde, la polyarthrite chronique évolutive, les douleurs arthrosiques diverses. Elle intervient dans les arthroses (coxarthrose, gonarthrose, arthrose des cervicales) ainsi que les arthroses avec hyperuricémie et les névralgies du nerf sciatique.

La Vigne ralentit et stoppe les déformations articulaires, notamment dans les érythèmes noueux, car elle freine la formation des ostéophytes et constitue un remède des collagénoses et de l’ostéoporose (aide à assimiler le calcium via le colon).

Action sur le système uro-génital:

La Vigne est un remède de fibrome, de kyste ovarien, de néphrose lipoïdique, de glomérulonéphrite, de néphrites à streptocoques, d’hyperménorrhées douloureuses.

Action sur le système cardio-vasculaire / circulatoire:

La Vigne, en tant qu’anti-inflammatoire, agit en cas d’hémorroïdes, phlébites douloureuses, adénites, hémorragies utérines de la ménopause et règles douloureuses.


Posologie: voir les règles générales d’utilisation

Remèdes complémentaires:

La Vigne est associée au Cassis, au Bouleau et au Pin dans le Gemmo-Complexe 02 (Articulations), utile pour combattre l’usure des articulations, soulager les maux de dos, les courbatures, les gênes articulaires.

Contre-indications: