Vigne vierge

Parthenocissus tricuspidata, Ampelopsis veitchii

Nom français: Vigne vierge

Famille: Vitacées

Partie employée: jeune pousse encore fermée


Habitat:

Cette plante grimpante garnit les murs.

Ses feuilles sont formées en 3 lobes. Elles rougissent à l’automne.

Description:

Cette plante est considérée comme une liane. L’extrémité des ramifications est pourvue de vrilles munies de ventouses qui font fortement adhérer la plante à la pierre.

Tout comme la Vigne, la Vigne vierge possède une grande souplesse dans son développement.


PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES

Action anti-inflammatoire:

La Vigne vierge est utile dans les séquelles inflammatoires, notamment les adhérences postinflammatoires).

Voir aussi le système ostéo-articulaire ci-dessous.

Action sur le système cutané:

La Vigne vierge est anti-scléreuse ; elle s’indique dans les mésenchymopathies diverses, les indurations locales fibreuses, les nodules fibreux divers (callosité, durillons, nodules fibro-connectivaux sous-cutanés, dermatopolymyosite, …)

Action sur le système ostéo-articulaire:

La Vigne vierge intervient dans la diathèse rhumatismale et constitue le remède des arthrites inflammatoires déformantes et de l’arthrite psoriasique. Elle est active sur les polyarthrites rhumatoïdes ainsi que dans les rhumatismes articulaires tant aigus, qu’inflammatoires, déformant ou dégénératifs. Elle agit également dans la spondylarthrite ankylosante, les rhumatismes périarticulaires (ex. : périarthrite scapulo-humérale) et dans les arthroses au niveau cervical.

La Vigne vierge est spécifique des grandes déformations de la P.C.E., plus particulièrement des douleurs et déformations des petites articulations ainsi que les inflammations non résorbées, les épanchements articulaires (ex. : bursite).

La Vigne vierge s’indique tout particulièrement lorsque les tendons et les ligaments sont en cause tant au niveau des mains que des pieds. Elle traite la sclérose des tendons et ligaments.

La Vigne vierge agit efficacement sur la rétraction scléreuse et est indiquée dans diverses maladies : de Dupuytren, de La Peyronie, nodule de Bouchard, nodule de Héberden, maladie de Ledderhose (aponévrosite plantaire).

Dr. Pitera mentionne l’utilisation de la Vigne vierge dans certaines dorsalgies, dans les tendinites, les vertiges, les troubles immunologiques et dans les collagénoses.


Posologie: voir les règles générales d’utilisation

Remèdes complémentaires:

La Vigne vierge peut être associée au Gemmo-Complexe 02 (Articulations).

Contre-indications: