Rosier sauvage

Rosa canina

Nom français: Eglantier, Rosier des chiens

Famille: Rosacées

Partie employée: jeune pousse fraiche


Habitat:

Le Rosier sauvage pousse sur pelouses calcaires, en lisières de bois. C’est une plante très adaptable. qui colonise les fourrés, les haies, les talus.

Description:

Le Rosier sauvage, aussi appelé Eglantier, est particulièrement connu pour ses fruits riches en vitamine C. Ses fleurs sont utilisées pour l’ornement et pour leur parfum (extraction).

En gemmothérapie, le Rosier sauvage est un des principaux remèdes du système ORL


PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES

Action anti-inflammatoire:

Voir ci-dessous son action anti-inflammatoire sur le système respiratoire, le système ostéo-articulaire et le système cutané.

Action sur le système cutané:

Le Rosier sauvage agit en interne sur les états inflammatoires tels que eczéma pustuleux et vésiculeux, furonculose, herpès récidivant, les démangeaisons diverses. Il agit aussi sur les dermatoses vésiculeuses et les verrues.

Action sur le système digestif:

Le Rosier sauvage est efficace dans les colites, les diarrhées et l’amaigrissement.

Action sur le système respiratoire:

Grand remède du système ORL, le Rosier sauvage agit sur les rhinites, rhinopharyngites, amygdalites à répétition, laryngites, otites à répétition, trachéo-bronchites. Son action comme régénérateur d’inflammations récidivantes des muqueuses trouve son application dans les allergies respiratoires d’origines diverses, l’asthme tant bronchique qu’allergique.

Le Rosier sauvage est recommandé chez l’enfant pour toutes les affections ORL et chez les personnes ayant un terrain allergo-tuberculinique et migraineux.

Dr. Pitera mentionne le Rosier sauvage pour l’oedème de Quincke.

Action sur le système ostéo-articulaire:

Le Rosier sauvage est utile dans les troubles de la croissance de l’enfant. Il agit dans les différents syndrômes rhumatismaux, particulièrement la gonarthrose. Il améliore l’articulation synoviale du genou et calme l’inflammation (synovite). Il lutte contre la déminéralisation, la décalcification osseuse, l’ostéoporose, la fragilité capillaire.

Action sur le système cardio-vasculaire:

Le Rosier sauvage est indiqué dans le coeur pulmonaire chronique, l’anémie et la frilosité.

Action sur le système immunitaire / glandulaire:

Le Rosier sauvage stimule les défenses immunitaires (il est considéré comme anti-viral). Il agit dans les immunodéficiences, les inflammations à répétition (notamment des muqueuses) ainsi que dans les dégâts dus aux antibiotiques (effets iatrogènes).

Dr. Henry le considère comme anti-infectieux dans les infections aiguës et à répétition. Il agit tant en prévention des rhumes et de la grippe qu’en début d’infection (en association avec l’aulne).

Le Rosier sauvage est le remède type pour les enfants en manque de défenses immunitaires et « toujours malades ». Il est aussi recommandé pour les adultes en asthénie post-infectieuse.

Le Rosier sauvage peut être associé au Cornouiller en cas d’adénome thyroïdien.


Posologie: voir les règles générales d’utilisation

Remèdes complémentaires:

Le Rosier sauvage est présent dans le Gemmo-Complexe GC 09 « Immunité ».

Contre-indications: