Amandier

Amygdala dulcis – Prunus amygdalus

Nom français: Amandier

Famille: Rosacées

Partie employées: bourgeons frais


Habitat:

L’Amandier pousse dans les régions chaudes du bassin méditerranéen. Il est peu exigeant quant à la nature du sol. Il pousse près des vignes et des oliviers.

Description:

L’Amandier symbolise la ressemblance de l’homme avec Dieu, la déification de l’homme. On peut supposer une influence de l’Amandier sur notre psychisme profond.


PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES

Action anti-inflammatoire:

Sur le système circulatoire (voir ci-dessous)

Action sur le système digestif:

L’Amandier présente des propriétés antilithiasiques au niveau du cholédoque.

Action sur le système uro-génital:

L’Amandier exerce une action antiscléreuse, principalement au niveau du rein. Il fait baisser le taux d’acide urique, d’urée et agit dans la néphrosclérose, la néphrose lipoïdique et même dans l’amylose rénale.

L’Amandier fait baisser le taux des triglycérides du sang.

Action sur le système cardio-vasculaire / circulatoire:

L’Amandier agit comme fluidifiant sanguin. Il s’avère utile dans les phénomènes d’hypercoagulation.

Il est indiqué dans certains troubles inflammatoires tels la coronarite, l’athérosclérose, l’angiosclérose, les artérites séniles, les artérites oblitérantes des membres inférieurs, l’angine de poitrine, l’athérome des carotides.

L’Amandier agit dans l’hypertension et la cicatrisation du myocarde après un infarctus.

Il peut agir comme remède préventif des thromboses, même au niveau cérébral.

Action sur le système nerveux:

L’Amandier intervient dans les névroses phobiques et obsessionnelles ainsi que dans la dépression et les troubles associés (difficultés de concentration, amnésie).

C’est un stimulant thyroïdien.


Posologie: voir les règles générales d’utilisation

Remèdes complémentaires:

Contre-indications: