Genévrier

Juniperus communis

Nom français: Genévrier

Famille: Cupressacées

Partie employée: jeune pousse fraiche


Habitat:

Arbuste toujours vert, il colonise les clairières, les friches et les landes tant acides que calcaires. Il est très résistant au chaud et au froid. On le retrouve donc sous différentes latitudes.

Description:

Arbre sacré chez les Celtes et les Germains, le Genévrier est considéré comme un arbuste protecteur, capable de chasser les mauvais esprits et de protéger contre le vol.

Il est surtout reconnu au niveau médicinal et culinaire pour ses baies noires, utilisées comme condiment et comme remède ainsi que pour son huile essentielle distillée à partir de baies ou de rameaux. La gemmothérapie utilise la jeune pousse vert tendre.


PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES

Action anti-inflammatoire:

Au niveau du système digestif / hépatique (voir ci-dessous).

Il diminue l’hypertension portale.

Action sur le système digestif:

Le Genévrier agit sur toutes les fonctions du foie et constitue un puissant anti-inflammatoire et un draineur à utiliser – en dose croissante – dans l’insuffisance hépatique. Il stimule les hépatocytes et leur cicatrisation et agit remarquablement dans les hépatites chroniques, notamment celles provoquées par les médicaments (hépatites iatrogènes). Il est actif contre le cytomégalovirus et contre le NASH.

Il est efficace dans les cirrhoses alcooliques, l’ictère et les divers stades de décompensation hépatique, notamment les stéatoses hépatiques.

C’est un remède du diabète décompensé, de l’hyperglycémie. Il est utile pour les personnes en surcharge pondérale ou en situation d’obésité. Il exerce une action régulatrice sur le système neurovégétatif digestif, notamment en cas d’aérophagie.

Action sur le système ostéo-articulaire:

Le Genévrier agit dans la polyarthrite chronique évolutive, l’ostéomalacie, la collagénose, l’arthrite goutteuse.

Action sur le système uro-génital:

Dr. Pitera le conseille dans les mastopathies fibrokystiques, les mastodynies et la prostatite tant aiguë que chronique.

Il stimule le fonctionnement du rein et agit comme diurétique puissant.

Le Genévrier normalise l’équilibre ionique, dissout les pierres aux reins (lithiase oxalo-calcique) et diminue l’hyperuricémie. Il contribue à l’élimination des déchets organiques, tels l’urée, l’acide urique et le cholestérol.

C’est un remède de cystite, de néphrite chronique, de pyélite, pyélonéphrite chronique décompensée. Il intervient comme draineur hépato-rénal.

Action sur le système cardio-vasculaire:

Le Genévrier lutte contre l’auto-intoxication chronique et assure une désintoxication générale via le sang. Il lutte contre l’artériosclérose. Il est utile dans le rétrécissement aortique et l’athérosclérose.

Action sur le système immunitaire:

Le Genévrier est utile dans les allergies diverses en raison de son action sur le foie. Il agit dans les méningites et la mononucléose. Dr. Pitera le considère comme anti-viral. C’est un tonique de l’organisme.


Posologie: voir les règles générales d’utilisation

Remèdes complémentaires:

Le Genévrier peut être associé aux plantes qui poussent avec lui : bouleau, sorbier, cornouiller, rosier sauvage, viorne, bruyère.

On peut l’associer au bouleau ou à l’airelle dans les problèmes de polyarthrite chronique évolutive.

Contre-indications:

Le macérat-mère de Genévrier ne provoque pas les inconvénients liés aux terpènes contenus dans l’huile essentielle.

Par son action puissante sur le foie, il est conseillé de boire suffisamment afin d’accompagner et de favoriser l’élimination des déchets de l’organisme. Boire beaucoup permet d’éviter des douleurs dorsales liées à l’insuffisance hydrique journalière.