Figuier

Ficus carica

Nom français: Figuier

Famille: Moracées

Partie employée: bourgeons frais


Habitat:

Arbuste du bassin méditerranéen. Il apprécie les vieux murs et les terrains rocheux. On le trouve à l’état sauvage et en cultures.

En agroforesterie, il accompagne la vigne, le blé, l’olivier et certains légumes.

Description:

Le bourgeon de Figuier (arbre sacré dans l’antiquité) est de nature YIN. Il agit en profondeur sur le système endocrinien et contribue à la régulation de bon nombre de problèmes psycho-somatiques résultant d’une dystonie neuro-végétative.


PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES

Action anti-inflammatoire:

Grâce à son action cortisone-like, il agit sur tous les systèmes en tant qu’anti-inflammatoire : voir ci-dessous

Action sur le système cutané:

Efficace dans les phénomènes nécrotiques divers de la peau.

Il agit sur les verrues par voie interne comme équilibrant nerveux.

Agit sur l’acné juvénile, les kystes palpébraux, les dermatoses pustuleuses, la furonculose, le panaris, les brûlures et coups de soleil ainsi que dans l’allergie au soleil.

Action sur le système digestif:

Draineur de l’estomac. Remède puissant des ulcères duodénaux et gastriques (même récidivants), des hernies diaphragmatiques (hernie hiatale), de l’aérophagie, des dyspepsies, des dysphagies oesophagiennes (reflux gastrique). Il facilite la cicatrisation des muqueuses de l’estomac et guérit les gastrites diverses.

Il intervient dans les colites diverses (y compris maladie de Crohn), calme les gargouillis intestinaux.

Il agit efficace dans les tendances boulimiques ; il régule l’appétit (tant en hypo qu’en hyper). Il calme les nausées et les indigestions d’origine nerveuse en normalisant les sécrétions stomacales (hypo-hyperchlorhydrie).

Action sur le système ostéo-articulaire:

Le Figuier peut soulager certaines polyarthrites de l’adolescent et la névralgie du nerf sciatique. Certains ostéopathes le conseillent dans les douleurs cervicales.

Action sur le système uro-génital:

Le Figuier est un remède des aménorrhées. Chez l’homme, il s’indique dans les troubles de la production des spermatozoïdes (asthénospermie, azoospermie) et dans la stérilité tant chez l’homme que chez la femme.

Action sur le système cardio-vasculaire:

Le Figuier permet la résorption d’hématome, en particulier les hématomes intracraniens. Il calme les palpitations, combat l’athérosclérose et les phénomènes thrombotiques. Il intervient également dans l’anémie ferriprive.

Action sur le système ORL:

Le Figuier est conseillé par le Dr. Pitera dans certaines rhinopharyngites de l’adulte.

Action sur le psychisme:

Le Figuier agit dans la dépression existentielle, la dépression nerveuse, la neurasthénie, les affections psychosomatiques en général car il agit sur l’axe cortico-hypothalamique. Il présente donc une action sur le système régulateur de l’organisme (les hormones). Il traite les névroses et les obsessions diverses (efficace dans l’anorexie), la sclérose en plaque, la sclérose médullaire, tous les phénomènes de somatisation, les syndromes subjectifs divers.

Il contribue à améliorer l’état des enfants hyperactifs et constitue une alternative à la rilatine.

Grand remède du trac, des peurs même inconscientes. Il agit sur la constitution fluorique.

Il contribue à diminuer les addictions tant physiques (tabac, somnifère, etc …) que psychosomatiques (tics, TOC, manies, etc …).


Posologie: voir les règles générales d’utilisation

Remèdes complémentaires:

  • Aulne glutineux pour les ulcères gastroduodénaux chroniques
  • Cassis pour les allergies au soleil
  • Cornouiller pour la résorption des hématomes post-traumatiques
  • Olivier pour la névralgie faciale
  • Vigne pour les colites
  • Aubépine pour les troubles cardiaques d’origine nerveuse ainsi que les troubles du sommeil d’origine émotionnelle

Contre-indications: