Bruyère

Calluna vulgaris

Nom français: Bruyère

Famille: Ericacées

Partie employée: jeunes pousses fraiches


Habitat:

Plante à feuillage persistant qui colonise les landes acides.

Description:

La présence de tanins permet d’expliquer certaines propriétés anti-infectieuses, notamment l’arbutine qui a des propriétés anti-oxydantes.


PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES

Action anti-inflammatoire:

Au niveau du système ostéo-articulaire et uro-génital (voir plus bas)

Action sur le système digestif:

La Bruyère s’indique dans les splénites et les splénomégalies.

Action sur le système ostéo-articulaire:

La Bruyère agit dans les maladies à suppuration prolongée et récidivantes (ostéomyélite chronique, polyarthrite rhumatoïde).

Action sur le système uro-génital:

La Bruyère s’indique dans les infections et inflammations urinaires diverses (cystite aiguë, chronique ou récidivante, pyélonéphrite chronique, colibacillose, prostatite aiguë et chronique, urétrite).

La Bruyère constitue un remède des néphroamyloses et des lithiases rénales oxalo-calciques et vésiculaire (en association avec le Genévrier).

Au niveau gynécologique, la Bruyère est un bon adjuvant dans la leucorrhée, la vaginite et la vulvovaginite.


Posologie: voir les règles générales d’utilisation

Remèdes complémentaires:

Contre-indications: