Vous êtes sur le site de la FEH,
Fédération Européenne d'Herboristerie
En savoir plus sur la FEH
Retour au site Biogem

LE MACERAT DE FRAMBOISIER

Extrait de bourgeon de Rubus idaeus

Ce sous-arbrisseau de la famille de rosacées est surtout connu du grand public pour ses fruits comestibles. Il se développe sur terrain dégradé riche en matière organique non dégradée (acide) comme dans les coupes et éclaircies forestières.

La phytothérapie traditionnelle utilise les feuilles pour les affections respiratoires. Sa richesse en acide ellagique aurait des propriétés anti-cancéreuses.

La gemmothérapie emploie la jeune pousse, avant l'étalement de la première feuille, principalement au niveau du système hormonal féminin. Son action est remarquable dans la sénescence féminine, l'hyalinose ovarienne, les dysménorrhées, les aménorrhées.
Grand régulateur et stimulant de la fonction ovarienne dont il stimule la sécrétion, à la fois des oestrogènes et de la progestérone, le framboisier agit efficacement dans les retards de règles et l'hypogonalisme féminin à la puberté.
C'est un antispasmodique utérin qui sera actif également dans les métrorragies, les hématuries et les règles douloureuses.
Il est recommandé en post-ménopause ou en ménopause précoce, particulièrement dans les ménorragies. Par son action hormonale, le framboisier contribue à diminuer une pilosité excessive chez la femme, propriété amplifiée par la prise simultanée d'Alchemille vulgaris (progestérone-like).

Il serait intéressant de vérifier si le framboisier présente des propriétés œstrogène-like, ce qui en ferait un complément utile après la ménopause.

Au niveau respiratoire, le framboisier intervient dans les allergies et au niveau circulatoire, dans les athéroscléroses. Il agit dans les états anatomo-pathologiques, caractérisés par la fibro-sclérose.

Au niveau du système nerveux, le framboisier exerce une action antispasmodique et décontracturante. Il intervient dans les déséquilibres neuro-végétatifs, les dysendrocrinies et il agit dans les inflammations chroniques comme p. ex. dans les entéro-colites.

Copyright FEH : les informations ainsi que les photos reprises sur ce site sont la propriété de la Fédération Européenne d'Herboristerie. Il est interdit de les utiliser sans l'accord préalable de la FEH.